baniere vos poemes

1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Rating 0.00 (0 Votes)





Lorsque tu es partie j’étais désemparé,                                             
J’ai maintes fois tenté de retrouver une âme                                     
Qui puisse me consoler, mais même lorsqu’elle se pâme                                                 
Nulle femme à mes yeux ne peut t’être comparée.   

                                         
Pour vivre ma solitude je me suis préparé.                                               
Vois, j’y suis parvenu sans t’en faire de blâme,                              
Celui qui t’a volé n’est même plus infâme !                                    
La vie poursuit son cours et m’en voilà paré. 

                          
Depuis trente six années je vis ma solitude,                                           
Chaque jour se succède avec sa lassitude,                             
Maintenant je suis vieux, et qu’importe tout cela.  

                           
Tu as refait ta vie, mais en es-tu heureuse ?                                 
J’en doute en te voyant chanter a cappella                                        
Dans l’église où tu es la catéchèse pleureuse.    

Novembre 2012, à celle qui partit!

Ajouter un Commentaire

Merci de lire les conditions générales d'utilisation avant de poster un commentaire.

Code de sécurité
Rafraîchir

Copyright © 2018 Vos poèmes(partage de poèmes) - Tous droits réservés CopyrightFrance.com        

Created by Thierry.M..

Les cookies nous permettent plus facilement de vous proposer des services. En utilisant nos services, vous nous autorisez à utiliser des cookies.
Plus d' informations Ok