fbpx

baniere vos poemes


Citation :

«J’ai toujours aimé le désert. On s’assoit sur une dune de sable. On ne voit rien. On n’entend rien. Et cependant quelque chose rayonne en silence…»[ Antoine de Saint-Exupéry ]

  •  Bienvenue Amis Poètes

    Bienvenue Amis Poètes

       

    Bienvenue Amis Poètes, Amis des Mots et de la Littérature.Je vous propose une  grande sélection de poèmes placés dans différentes catégories(Citations, poèmes d'amitié, poèmes d'amour etc ...)

    Écrit par de nombreux poètes  ...  Ces merveilleux poèmes que vous écrivez  et pouvez lire en parcourant ce site . Grâce à vous et à vos écrits ce site de partage de poèmes vit et prend de l'ampleur au fil des années .

    Je vous souhaite une agréable visite  et vous remercie de l'envoi de vos ouvrages littéraires.

     Amicalement,

             Isidore 

  

Derniers poèmes mis en ligne :

trahie

Une famille qui t'humilie N'est composée que d'ennemis Met ton masque d'hypocrite Quand ils te critiquent Car sinon tu vas finir à terre   Tu n'as pas fini cette guerre Relève toi Ne pleure p...

voisin

Prisonnier Emmuré Cerclé Cerné Entouré Terré Hypogée de béton armé. Embruiné Cloîtré Mansardé

Sans réponse.

Sans réponses.J'ai dans la tête un amas de ''pourquoi'',Enchevêtrés aux méandres de ma foi,Laissés sans réponses par orgueil ou fierté,Perdus au labyrinthe aux sorties calfeutrées.Ce sont des notes de...

Voir d'autre nouveau poèmes

 

Poèmes au hasard :

Lorsqu'on est vieux

  Se maintenir en forme ?, mais pourquoi,mais pour qui ?Ne vaudrait-il pas mieux se trancher le kikiLorsque l’on s’aperçoit que dans sa solitudeLa tristesse et l’ennui deviennent l’habitude.Et cela me ramène au temps de ma jeunesseLorsque l’on critiquait ceux qui, rempli d’ivresse,Rejoignaient en pleurant les « asiles de Nanterre »,N’aurait-il mieux valu qu’alors on les enterrePlutôt qu’à coup d’eau froide encore les supplicierPour mieux les enfermer dans leur pénitencier.Ce n’étaient pas encore nos modernes « mouroirs »Où l’on met les parents comme au fond des tiroirs,Lorsqu’ils sont encombrants et gênent la famille.Mais la « sainte société » ne veut pas qu’on torpilleL’image généreuse que l’on nomme « sociale »Et n’est qu’acte vénal beaucoup trop commercial.On place ses parents dès qu’ils sont encombrantsDans des maisons sordides, où viennent en célébrantA de rares occasions enfants et familiers,Pour mieux sentir l’odeur de ce vieux singulierAnnonçant une fin que chacun souhaite proche,Pour que sa succession leur tombe dans la poche,Mais tous ces hypocrites vous jureront que nonEn venant devant nous comme de beaux mignons,Nous flattant d’être fort et robuste à notre âgeMais repartent déçus sans avoir d’héritage.Pourquoi donc s’accrocher à la vie comme un lierreLorsqu’elle n’est plus pour nous qu’une trop lourde pierre ?N’est-il pas plus souhaitable de s’en aller joyeuxTant que les souvenirs laissent briller nos yeux,Et que l’on ne voit pas que leurs propos futiles Font ressortir le poids d’un fardeau inutile ?Marcel B.          Jeudi le 18 août 2011 à 19h00L’acharnement thérapeutique pour maintenir envie les zombies plus que centenaires est-il humain ou immoral ? Ne serait-il pas plus charitable de médailler ceux qui pratiquent l’euthanasie au lieu de les condamner ?  

La fleur de ton cœur...

  (Fait aux toilettes) La fleur de ton cœur rouge à lentement éclose Pendant que je sortais l’épée de ton supplice Des larmes blanches ont coulé jusqu’à tes cuisses Et ta bouche sentait le doux parfum des roses.

Plus de poèmes au hasard

 

white_user.png

Qui est en ligne

Nous avons 70 invités et aucun membre en ligne

 Venez me rejoindre sur ma page Facebook etre entoure de ses enfants

et suivre les  derniers poèmes mis en ligne.

Copyright © 2006 / 2019 Vos poèmes(partage de poèmes) - Tous droits réservés CopyrightFrance.com        

Information légal                                                       sitemap website structure web organization flat icon 512 Plan du site                                                Created by  Thierry.M..

Merci de faire une petite contribution. Cet argent sera utilisé pour faire vivre le site et son développement.

Cliquez pour fermer cette fenêtre !