En poursuivant votre navigation sur ce site,vous acceptez l'utilisation de Cookies qui nous permettent notamment de mesurer l'audience de notre site et de vous proposer des contenus,

services et publicités adaptés à vos centres d'intérêts. 

baniere vos poemes

Citation :

Un sourire est une clef secrète qui ouvre bien des coeurs. [ Baden-Powell ]

enfant chat

Bienvenue Amis Poètes, Amis des Mots et de la Littérature.
Je vous propose une  grande sélection de poèmes 
placés dans différentes catégories(Citations, poèmes d'amitié, poèmes d'amour etc ...)
Écrit par de nombreux poètes  ... 
Ces merveilleux poèmes que vous écrivez  et pouvez lire en parcourant ce site .
Grâce à vous et à vos écrits ce site  de partage de poèmes vit et prend de l'ampleur  
au fil des années .
Je vous souhaite une agréable visite  et vous remercie de l'envoi de vos ouvrages littéraires.
Amicalement,
       Isidore  

  

Derniers poèmes mis en ligne :

20 ans

Vingt ans c'est l'âge empoisonné Pour les jeunes femmes épanouies Les hommes aiment regarder et aimer Ces jolies fleurs blanches qui sourient Qui découvrent contraintes et forcées Qu'elles ne s...

Noël

Le ciel a décidé aujourd'hui Que Noël brillerait dans mes yeux Qu'il exaucerait tous mes voeux Qu'il apporterait le père Noël  Dans mon coeur Peca s'est perdu dans la neige Comme un reflet de ...

Reine nature

La nature dans sa lumière Eclaire le vol des oiseaux qui dessinent dans l'air Un tracé de comètes Elle cache dans son épaisse verdure Tant d'êtres jamais aperçus qui semblent vivre Dans un mond...

Voir d'autre nouveau poèmes

 

Poèmes au hasard :

Quand les femmes s'en vont

Le feu qui brûle Dans le salon Colore le pull De son corps blond De son fauteuil Elle ne voit pas Que je l'accueille Entre mes bras Ses yeux se tournent Elle croise les doigts Et je retourne Au fond de moi Mordre mes lèvres Dans les ténèbres Où je séjourne Depuis des mois La nuit venue son corps Se donne sans envie Elle fait tellement d'efforts Pour cacher son ennui Quand elle croit que je dors Elle se lève sans bruit Va dans le corridor Je sais qu'elle pense à lui Où trouver le courage De lui dire j'ai compris Défais ton maquillage Le public est parti Il faut savoir trahir Les yeux du cœur, sinon On se sent trop mourir Quand les femmes s'en vont Le jour gémit Dans l'ambulance Où il vomit Sa dernière chance La nuit se lève Voici le rêve Des insomnies Qui recommence  

Flash

A cause de ton cœur affaiblit,Tu t'es malheureusement épris,De cette homme ordinaire,Qui n'a plus les pieds sur terre. Tu l'avais déjà remarqué,Mais un jour tu as flashé,Et soudain tu as espéré,Ce qu'il ne peut pas t'apporter. Pas heureuse dans ta vie,Tu veux braver l'interdit.Tu ne sais pas pourquoi,Tu es attiré par ce garçon là. Mais lui ne peut rien te donner de plus,Même si en chemin son âme s'est perdue.Il ne peut qu'être désolé,De faire mal à ce cœur délaissé.

Plus de poèmes au hasard

 

white_user.png

Qui est en ligne

Nous avons 28 invités et aucun membre en ligne

 Venez me rejoindre sur ma page Facebook 

et suivre les  derniers poèmes mis en ligne.

Copyright © 2018 Vos poèmes(partage de poèmes) - Tous droits réservés CopyrightFrance.com        

Created by Thierry.M..

Merci de faire une petite contribution. Cet argent sera utilisé pour faire vivre le site et son développement.

Cliquez pour fermer cette fenêtre !