baniere vos poemes

1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Rating 4.63 (12 Votes)

Citation :

j'aime la solitude car un jour j'aurais peut-etre le pouvoir de la combler rien n'est plus beau que se pourquo tu serais prêt à donner ta vie....mais que tu n'auras jamais  j'aimerais connaitre la p...

 

  •  Bienvenue Amis Poètes

    Bienvenue Amis Poètes

       

    Bienvenue Amis Poètes, Amis des Mots et de la Littérature.Je vous propose une  grande sélection de poèmes placés dans différentes catégories(Citations, poèmes d'amitié, poèmes d'amour etc ...)

    Écrit par de nombreux poètes  ...  Ces merveilleux poèmes que vous écrivez  et pouvez lire en parcourant ce site . Grâce à vous et à vos écrits ce site de partage de poèmes vit et prend de l'ampleur au fil des années .

    Je vous souhaite une agréable visite  et vous remercie de l'envoi de vos ouvrages littéraires.

     Amicalement,

             Isidore 

  

Derniers poèmes mis en ligne :

Terre

Remercions notre terre  Dans la nature existe des beautés insoupçonnées, Des trésors enfouis qui peuvent se découvrir grâce à leurs bruits,   Offrez lui ce cadeau d’écouter chaque son qu’elle émet,...

Espoir de vive

 Espoir de vivre Souvent vous arrivez dans ce monde Vous le trouvez froid et vous serez hostile à tout ça Ce monde c’est le mien, j’y suis bien mais parce que ce n’est pas tout mon quotidien comme ...

On ne peut pas tout contrôler

La chance peut être provoquée Le hazard ne peut pas être contrôlé  Le futur peut être modifié Le destin ne peut pas être maîtrisé  Comprenez bien la différence entre les 4 Souvent les gens pa...

Voir d'autre nouveau poèmes

 

Poèmes au hasard :

Bien aimée

Pardonnes-moi cette maladresse qui des fois t'oppresses  Pardonnes-moi de mes défauts qui ne sont pas très glamour Pardonnes-moi quand je te blesse c'est un résultat de ma bougresse Je m'en veux de cette amour qui m'a jouer de mauvais tour

Tribut à Khépri

  Tribut à Khépri Ou l’Être en devenir Par Salomon Séguin Table des temps I. Mûrir sous les soleils muets II. L’inter-subjectif ou l’esprit III. Intime-essence Mûrir sous les soleils muets L’homme libre est sa propre fin. -Aristote Regard sur ma chambre (Beethoven. Op. 27. Sonate à la lune, quasi una fantasia) Le temps de faire le ménage m’appelle. Je regarde cette chambre sans ordre où j’ai étalé ma confusion et l’urgence est évidente; ma chambre n’est rien, c’est ma vie que j’ai laissée à la dérive. Je me souviens des jours passés où je me battais, où le vent était un défi. Je me souviens de ce jadis où la glace me renvoyait l’image d’un lion, de ce temps où, lorsque je courais les veines prêtes à exploser, un sourire se posait sur mon visage. J’étais heureux! Et si je devais mourir là, juste là! ça m’était égal la vie m’appelait Et je la vivais quitte à en mourir. J’avais cette rage qui comble le cœur de l’homme assoiffé de soleil. Et je serais mort mille fois pour connaître la douceur de ton souffle mon amour moi qui étais loin de ta source seul et à sec. Alors, je t’ai cherché je suis allé aux confins de l’inconnu Mais la nuit s’est ri de moi. J’ai couru après le jour, je t’ai cherché dans la lumière; mais là aussi on s’est moqué de moi. Ô hier, mon amour, hier, j’ai fait cela, car je croyais en toi. Aujourd’hui je suis las, et je me perds. Je suis fatigué de n’avoir pas su aimer, et je me questionne combien de fois devrais-je escalader le mont sagesse et puis me vautré à la vallée sombre pour que ta main me rassure? Ta main pleine de tendresse. Ô mon amour, je ne sais plus aimer. Je doute, et le doute tue l’amour. Les jours passent, j’avance, et l’insipide routine me guette. Je me lève et vais tiède vers mon déjeuner. Je cours, mais toujours sans me fatiguer; je me contente de l’ombre de moi-même, car j’ai peur. Certes je vais vers les gens, je crois même les aimer mais je ne sais plus aimer...

Plus de poèmes au hasard

 

Qui est en ligne !

Nous avons 35 invités et aucun membre en ligne


etre entoure de ses enfants

Venez me rejoindre sur ma page Facebook suivre les derniers poèmes mis en ligne.

Copyright © 2006 / 2020 Vos poèmes(partage de poèmes) - Tous droits réservés  CopyrightFrance.com         

Information légal                                                       sitemap website structure web organization flat icon 512 Plan du site                                                Created by  Thierry.M..