En poursuivant votre navigation sur ce site,vous acceptez l'utilisation de Cookies qui nous permettent notamment de mesurer l'audience de notre site et de vous proposer des contenus,

services et publicités adaptés à vos centres d'intérêts. 

baniere vos poemes

Citation :

La plupart des hommes font du bonheur une condition. Mais le bonheur ne se rencontre que lorsqu'on ne pose pas de condition. de Arthur Rubinstein

enfant chat

Bienvenue Amis Poètes, Amis des Mots et de la Littérature.
Je vous propose une  grande sélection de poèmes 
placés dans différentes catégories(Citations, poèmes d'amitié, poèmes d'amour etc ...)
Écrit par de nombreux poètes  ... 
Ces merveilleux poèmes que vous écrivez  et pouvez lire en parcourant ce site .
Grâce à vous et à vos écrits ce site  de partage de poèmes vit et prend de l'ampleur  
au fil des années .
Je vous souhaite une agréable visite  et vous remercie de l'envoi de vos ouvrages littéraires.
Amicalement,
       Isidore  

  

Derniers poèmes mis en ligne :

LA GOMME A EFFACER LE TEMPS ...

Je voudrai trouver une gomme à effacer le temps ! Pour effacer tout ce qui me relie à toi, douloureuse et invisible trame, pour effacer l'illusion de t'avoir reconnu, pour gommer de mon coeur lour...

Apprentissage de l’art littéraire

Il m’est difficile de trouver les mots  Les idées me viennent et me quittent Dans ce domaine je ne me prétends pas érudite  Mais qu’importe je me jette à l’eau  Je débute alors mon ébauche  Harmo...

Mal-être de mon être

Mal-être de mon être. Pourquoi l’ami, sans un mot, es-tu parti ? Quelle est cette maladie qui t’a emporté ? Dans une Ehpad j’ai cru comprendre On t’avait emmené, où je n’ai pu te parler. Q...

Voir d'autre nouveau poèmes

 

Poèmes au hasard :

Prejudice

Prejudice le préjudice a tué l'humanité, Le préjudice a tué nos pensées,il est devenu notre raison d'être, Mais quand vas-t-il disparaitre? Laissons nos cœurs devenir maitre! De nos pensées, de notre être. lerom7

Peur

La pluie est revenue Et elle va tout apporter, telle la rivière en crue La soif de mort, le dégoût de vie La courte éclaircie est désormais finie   M'enfoncer plus profond dans les sombres méandres De l'abîme sans fond qui me déchire l'âme Baisser la garde, s'exposer à la lame Qui vicieuse dans ton dos s'enfonce jusqu'à la garde   Seule bâtisse solide encore debout L'amitié désormais s'effondre, s'effrite, fuie de partout Quand ton frère, auquel tu confierai ta vie Renie, balaie tout ce que tu pensais acquis   Quand devant toi, il joue avec puis séduit La femme pour laquelle tu donnerais ta vie Celle que tu attend depuis toujours en secret Qui te dis les mots que sans savoir tu voulais   Quand la pièce depuis toujours manquante Enfin t'est accessible, mais de tes mains impuissantes S'enfuie, aux bras de ton ami en riant Et leur joie lapidaire t'éclabousse en passant   Quand tu pensais tout avoir perdu Ta famille, ton amour de jeunesse Ta joie de vivre, ton espoir, ta tendresse, La rancœur t'enveloppe dans son tissu écru   On te prend les miettes qu'il te restait L'infime soupçon de vie vierge de tout regret La seule chose pure et belle Et la souffrance reprenne sa ritournelle   Quand dans les yeux, le dernier rempart La seule muraille, l'ultime bastion Qui te maintient en vie dans ce monde abscons Te regarde, narquois dans son sourire goguenard   Prêts à mourir pour lui, prêts à souffrir pour elle, Tu devras, pour eux te brûler les ailes Taire ta souffrance, ton malaise, ton chagrin Pour que, peut-être, pour eux, il existe un demain   La vie ce soir t'impose une ultime épreuve, Faire un choix, entre l'amour, le risque et l'amitié Où les faits ne sont pas que des preuves Mais où tu as tout à perdre et plus rien à gagner       Ta vie sombre, froide et vide, A demi en suspend, à demi morte debout Où ton être tout entier n'est qu'une coquille vide Plus qu'un lambeau de chair qui pourri de partout   Va reprendre sa...

Plus de poèmes au hasard

 

white_user.png

Qui est en ligne

Nous avons 16 invités et aucun membre en ligne

 Venez me rejoindre sur ma page Facebook 

et suivre les  derniers poèmes mis en ligne.

Copyright © 2018 Vos poèmes(partage de poèmes) - Tous droits réservés CopyrightFrance.com        

Created by Thierry.M..

Merci de faire une petite contribution. Cet argent sera utilisé pour faire vivre le site et son développement.

Cliquez pour fermer cette fenêtre !