En poursuivant votre navigation sur ce site,vous acceptez l'utilisation de Cookies qui nous permettent notamment de mesurer l'audience de notre site et de vous proposer des contenus,

services et publicités adaptés à vos centres d'intérêts. 

baniere vos poemes

Citation :

  Tant que tu seras heureux, tu compteras beaucoup d’amis. Si le ciel se couvre de nuages, tu seras seul.        

enfant chat

Bienvenue Amis Poètes, Amis des Mots et de la Littérature.
Je vous propose une  grande sélection de poèmes 
placés dans différentes catégories(Citations, poèmes d'amitié, poèmes d'amour etc ...)
Écrit par de nombreux poètes  ... 
Ces merveilleux poèmes que vous écrivez  et pouvez lire en parcourant ce site .
Grâce à vous et à vos écrits ce site  de partage de poèmes vit et prend de l'ampleur  
au fil des années .
Je vous souhaite une agréable visite  et vous remercie de l'envoi de vos ouvrages littéraires.
Amicalement,
       Isidore  

  

Derniers poèmes mis en ligne :

Merci

Merci c'est un mot joli, un mot pour la vie, un mot pour l'amour, l'attention. Un mot qui reste, que l'on retient. Que l'on attend quelquefois, déçu s'il ne vient pas. C'est un mot généreux, bea...

Mots

Je choisis les mots, je les prends à la source, Autour d'eux, je construis un doux bavardage. Ils occupent mes pensées, s'y ressourcent Dans ma tête forment un joyeux babillage. Ils naissent heure...

Matin d'hiver

Le ciel comme un voile A tendu sa toile Un gris uniforme Que rien ne déforme Toit léger de tulle Fermant dans sa bulle Mes baisers, mes pensées

Voir d'autre nouveau poèmes

 

Poèmes au hasard :

Et si ...

Et si nous nous étions rêvésTendre amour, merveilleuse folieEt si nous nous étions pensésAu détour d’une mélancolie Et si nous nous étions appelésEn murmures brumeux, clandestinsInaudibles, muets, non osésUn autre jour, petit matin Et si nous nous étions croisésEt qu’il ne soit pas si tardEt si l’on s’était frôléAu coin d’un mur et par hasard Et si nous nous étions trouvésAprès cent ans d’espoirs secretsDe petits gestes en mots feutrésDe signes tracés sans un regret Et si nous nous étions couchésAu rythme lent de nos soupirsAu souffle doux de nos désirsEt si nous nous étions aimés Et si tu n’étais pas un rêveEt si ton regard attendriQui résonne en moi comme une trèveDevenait à jamais mon abriEt si … et si j’écrivais pour te direTous les mots de l’amour, Papillon noir

La fleur de ton cœur...

  (Fait aux toilettes) La fleur de ton cœur rouge à lentement éclose Pendant que je sortais l’épée de ton supplice Des larmes blanches ont coulé jusqu’à tes cuisses Et ta bouche sentait le doux parfum des roses.

Plus de poèmes au hasard

 

white_user.png

Qui est en ligne

Nous avons 60 invités et aucun membre en ligne

 Venez me rejoindre sur ma page Facebook 

et suivre les  derniers poèmes mis en ligne.

Copyright © 2018 Vos poèmes(partage de poèmes) - Tous droits réservés CopyrightFrance.com        

Created by Thierry.M..

Merci de faire une petite contribution. Cet argent sera utilisé pour faire vivre le site et son développement.

Cliquez pour fermer cette fenêtre !