baniere vos poemes

1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Rating 0.00 (0 Votes)

J'aimerais connaitre la profondeur des enfers,

Pour la comparé au trou béant dans ma poitrine.

La mort ne me parait plus si amer,

Car la haine me parcour l'échine.

 

L'innocence a quelque chose de d'érotique,

le fait de vivre a quelque chose de tragique,

 

J'entends les battements de mon coeur

qui résonnesnt la fin.

Un palpitement de frayeur,

Qui annonce le déclin.

 

La vie n'est finalement qu'un jeu;

Jusqu'a ce que la derniere manche sonne un terrible ADIEU.

Ajouter un Commentaire

Merci de lire les conditions générales d'utilisation avant de poster un commentaire.

Code de sécurité
Rafraîchir

Copyright © 2018 Vos poèmes(partage de poèmes) - Tous droits réservés CopyrightFrance.com        

Created by Thierry.M..

Les cookies nous permettent plus facilement de vous proposer des services. En utilisant nos services, vous nous autorisez à utiliser des cookies.
Plus d' informations Ok