baniere vos poemes

1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Rating 0.00 (0 Votes)

Mon monde à moi, il était peint

Je ne voyais pas au travers

De couleurs il était plein

Mais mes yeux se sont ouverts


Des visions sombres m'ont envahis

J'ai commencée à trembler

J'ai vue ce monde pervertis

Je ne voulais plus y rester


En regardant la souffrance,

Je m'y suis reconnue

Mais j'ai surtout convenue

Que le monde est dans l'ignorance.

Ajouter un Commentaire

Merci de lire les conditions générales d'utilisation avant de poster un commentaire.

Code de sécurité
Rafraîchir

Copyright © 2018 Vos poèmes(partage de poèmes) - Tous droits réservés CopyrightFrance.com        

Created by Thierry.M..

Les cookies nous permettent plus facilement de vous proposer des services. En utilisant nos services, vous nous autorisez à utiliser des cookies.
Plus d' informations Ok