Esmeralda

UNE PAGE
Une page se créée
Aux besoins de la vie,
Dévoilant le secret
D'une histoire suivie.

Cette page ajoutée
Au bonheur, au malheur,
Parfois inécoutée,
Ravive les couleurs.

Livre doré ou noir,
Ecrit à tout jamais,
Nuages dans le soir,
Sous le soleil pâmé.

Page remplie d'amour,
D'extase et de bonheur,
Imprégnée chaque jour,
Des ressentis du cœur.

Innocente et pure,
Déclamant la beauté,
Fuyant le parjure,
Ne sachant pas fauter.

La haine et le malheur,
Sur des pages noircies,
Annihilent la chaleur,
Les plongent en autarcie.

Page de son destin,
Propre à sa destinée,
Un personnel instinct,
Vivante ou condamnée.

Une page fermée,
Qui s'ouvre au souvenir,
Aux contours déformés,
Chassant le devenir.

Une page arrachée,
Au livre de la vie,
Du monde, détachée,
N'ayant plus de survie.

Cette feuille amassée
Sur les pages jaunies,
Symbole d'un passé
Qu'une vie envahit.

Merci de laisser un commentaire !

1000 caractères restants


Message!

Avant de partir laissez un petit commentaire svp.
L'auteur du poème serait ravis de vous lire!
Merci. 

image vos poemes

x

Copyright © 2006 / 2021 Vos poèmes(partage de poèmes) - Tous droits réservés  CopyrightFrance.com         

      sitemap website structure web organization flat icon 512 Plan du site      Créé par  Thierry.M..

Information légal