[Textes originellement signés : 'Le-gentil-copilote']

 

Malice la poésie

Métisse-la juste à l’envie

et mêle-toi au centre du monde

malice ton slam de tous les styles

de l’étoile de l’être, de l’iris de l’âme, d’un texte bohême

malice ton slam, métisse tout le public

pour tout le monde

pour ceux d’avant

pour ceux d’après

et même ceux qui n’en sauront jamais rien

juste comme ça, pour laisser

une impression...

 

 

toi et moi, on se voit presque tous les jours...

on se voit, on s’appelle, on s’y revoit, et on se serre bien fort notre ceinture d’astéroïdes

toi et moi, on se voit presque tous les jours

on a chacun nos galères, chacun nos victoires, un fardeau à porter, ou à envoyer balader..,

toi et moi, on aurait presque le même conte à rebours..

et y’a de quoi péter les plombs, y’a trop dans l’crâne, c’est la crise de nerfs, des fois, c’est le cerveau plein, la grande fracasse !,

alors toi et moi, on va s’alléger presque tous les jours ; on va se ficher la paix à l’intérieur, à l’extérieure, et dans tous les sens de l’étoile ;

toi et moi, on se voit souvent

ardeur et flemme, bohême et plaisir partagés

du fond du cœur je t’en remercie

 

Merci de laisser un commentaire !

1000 caractères restants


Message!

Avant de partir laissez un petit commentaire svp.
L'auteur du poème serait ravis de vous lire!
Merci. 

image vos poemes

x

Copyright © 2006 / 2021 Vos poèmes(partage de poèmes) - Tous droits réservés  CopyrightFrance.com         

      sitemap website structure web organization flat icon 512 Plan du site      Créé par  Thierry.M..

Information légal