baniere vos poemes

1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Rating 0.00 (0 Votes)

Quand les songes se brisent

sur les récifs de l’âme

les vieux amants attisent

l’impérissable flamme.

 

Ombre et lumière esquissent

la même danse diaphane

sans que le jour naquisse

ou que la nuit se fane.

 

Quand le temps nonchalant

s'offre une pause éphémère

le silence souverain

ne se laisse pas distraire.

 

C'est le temps des regrets

des pensées solitaires

quand on ose les secrets

les réflexions amères.

 

Sans être début ni fin

c'est l'instant ambigu

quand il ne se passes rien

et que je restes déçu.

Ajouter un Commentaire

Merci de lire les conditions générales d'utilisation avant de poster un commentaire.

Code de sécurité
Rafraîchir

Copyright © 2018 Vos poèmes(partage de poèmes) - Tous droits réservés CopyrightFrance.com        

Created by Thierry.M..

Les cookies nous permettent plus facilement de vous proposer des services. En utilisant nos services, vous nous autorisez à utiliser des cookies.
Plus d' informations Ok