Je les devine sous la chemise de percale

Tendue par ces rotondités exquises

Et je pense à ces mamelons

Que sont tes seins.

 

Je les espère avec impatience

Lorsqu'au soir tu te déshabilles

Quand le soutien-gorge va tomber

Les dévoilant.

 

Je les regarde avec ferveur

Quand ils sont libres de toute entrave

Et mon regard sans nulle honte

S'y pose alors.

 

Je les investis de mes mains

Les caressant, les soupesant

Je sens leur forme et leur rondeur

Avec plaisir.

 

Je les embrasse avec ardeur

Dessus, dessous, sur les côtés

Mes lèvres en prennent le tétin

S'y attardant.

 

Et je regarde ton visage

Les yeux fermés tu laisses faire

C'est un plaisir que l'on s'octroie

J'aime tes seins.

 

Merci de laisser un commentaire !

1000 caractères restants


Message!

Avant de partir laissez un petit commentaire svp.
L'auteur du poème serait ravis de vous lire!
Merci. 

image vos poemes

x

Copyright © 2006 / 2021 Vos poèmes(partage de poèmes) - Tous droits réservés  CopyrightFrance.com         

      sitemap website structure web organization flat icon 512 Plan du site      Créé par  Thierry.M..

Information légal