Esmeralda

Noël fait son entrée joyeuse dans la ville,

Dans les rues, les maisons, et berce les esprits

De sa douce chanson ; tous les cœurs sont épris

De sa grande gaité si gracile et tranquille.

Noël, vaste moment de délice fertile,

Dans lequel sa douceur éloigne les cieux gris

Quand d’une ample ferveur les Hommes sont surpris

À l’église la nuit célébrant l’évangile.

Noël, très cher ami la neige a émanée

Du ciel bleu. Toi que l’on attend toute l’année

Descend, descend, parbleu ! J’exaspère, rêveur !

Noël ! Fête sacrée ; fête aux ailes de soie.

Que tu leur as donné, aux Enfants, tant de joie.

Ton âme, brillant feu, fortifie le bonheur.

Merci de laisser un commentaire !

1000 caractères restants


Message!

Avant de partir laissez un petit commentaire svp.
L'auteur du poème serait ravis de vous lire!
Merci. 

image vos poemes

x

Copyright © 2006 / 2021 Vos poèmes(partage de poèmes) - Tous droits réservés  CopyrightFrance.com         

      sitemap website structure web organization flat icon 512 Plan du site      Créé par  Thierry.M..

Information légal