Esmeralda

Dans un endroit paisible, dort une montagne.
Magnifique statue de roche
Pourtant si diabolique !

Porte d'entrée du château d'Hadès
Ce monstre de pierres, fait tant trembler la terre
Tel un rugissement des horribles enfers.

Il recrache des lymbes, un vomi rouge,
Rejette brouillard épais de poussières noires
Recouvrant la terre entière de ténèbres,
Engloutissant la vie autour de lui.

Colère des Dieux, puissance enflammée,
Bouche de la terre, langue de soufre,
Force imbattable de mère Nature.

Merci de laisser un commentaire !

1000 caractères restants


Message!

Avant de partir laissez un petit commentaire svp.
L'auteur du poème serait ravis de vous lire!
Merci. 

image vos poemes

x

Copyright © 2006 / 2021 Vos poèmes(partage de poèmes) - Tous droits réservés  CopyrightFrance.com         

      sitemap website structure web organization flat icon 512 Plan du site      Créé par  Thierry.M..

Information légal