Ce seigneur tant majestueux
D'une blancheur célèste
Vogue paisiblement sur les eaux scintillantes.

La pureté de son plumage
Reflète la majesté de cet animal,
Il est le roi des lacs.

Ses magnifiques ailes,
Telles celles d'ange tombé du ciel,
S'ouvrent aux caresses du vent.

Sa vie est une infinie liberté
Il parcourt les ondes calmes
Ou s'étend sous le soleil
Profitant de ses chauds rayons.

Cygne, être pure de pleine latitude,
Séraphin du jardin divin,
Traverse les eaux claires, nage vers l'infini
Soit aussi libre que les écumes qui t'emportent

Merci de laisser un commentaire !

1000 caractères restants


Message!

Avant de partir laissez un petit commentaire svp.
L'auteur du poème serait ravis de vous lire!
Merci. 

image vos poemes

x

Copyright © 2006 / 2021 Vos poèmes(partage de poèmes) - Tous droits réservés  CopyrightFrance.com         

      sitemap website structure web organization flat icon 512 Plan du site      Créé par  Thierry.M..

Information légal