1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Rating 0.00 (0 Votes)

Le soir me fascine,

Les étoiles, elles,

M'hallucinent,

Une nuit,

Le regard de l'une d'elles,

A nuit,

Sans égard à mes prunelles,

 

D'une manière cette fille,

M'a ensorcellée,

Geolière si subtile,

De mon coeur fait prisonnier,

 

J'ai essayé,

Un sourire enjoleur,

Mais elle m'a lacérée,

D'un soupir pourfendeur,

Giflée,

D'un fort dédain pédant,

Pour me flinguée,

D'un oeil hautain fuyant,

 

Le ciel où la nuit pétille,

Avait retirer son voile,

Montrant que tout ce qui y brille,

N'est peut-être pas une étoile.

 

Ajouter un Commentaire

Merci de lire les conditions générales d'utilisation avant de poster un commentaire.


Copyright © 2006 / 2020 Vos poèmes(partage de poèmes) - Tous droits réservés  CopyrightFrance.com         

Information légal                                                       sitemap website structure web organization flat icon 512 Plan du site                                                Created by  Thierry.M..