Esmeralda

Dans ses draps sentant la lavande, 
Elle s’éveille aux rayons du soleil, 
D’un jaune bouton d’or, 
Perçant le ciel couleur bleuet. 

Elle se vêt d’une robe au ton lilas, 
Sur sa peau dépose un parfum de jasmin, 
Ses lèvres aux éclats fuchsias , 
Sourient aux premières primevères. 


Impatiente d’aller cueillir, 
A travers bois, coquelicots et jonquilles, 
Ses pensées dessinent un sourire, 
A ses rêves éphémères de jeune fille. 

Elle est comme un cerisier en fleurs, 
Belle et délicate de fraîcheur, 
Exhalant les flagrances chèvrefeuille, 
Elle est la fleur que l’on cueille. 


Lesmotsbleus le 08/05/2017. {jcomments on}

Merci de laisser un commentaire !

1000 caractères restants


Message!

Avant de partir laissez un petit commentaire svp.
L'auteur du poème serait ravis de vous lire!
Merci. 

image vos poemes

x

Copyright © 2006 / 2021 Vos poèmes(partage de poèmes) - Tous droits réservés  CopyrightFrance.com         

      sitemap website structure web organization flat icon 512 Plan du site      Créé par  Thierry.M..

Information légal