baniere vos poemes

1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Rating 0.00 (0 Votes)

Je n'ai que pour intelocuteur,
Mes aspirations et mes envies d'ailleurs,
Seul en mon sort et dans le froid,

Plus de joie, ni d'allègresse,
L'astre brillant laisse place à la brume épaisse,
Et dans cette détresse,

Je ne puis me réchauffer,
Qu'avec pour seul fortune le bois de mes pensées,
Or, et au regard de cet Automne glacé,

Je n'ai que pour unique chaleur,
l'âtre de mes instants passées...

Ajouter un Commentaire

Merci de lire les conditions générales d'utilisation avant de poster un commentaire.

Code de sécurité
Rafraîchir

Copyright © 2018 Vos poèmes(partage de poèmes) - Tous droits réservés CopyrightFrance.com        

Created by Thierry.M..

Les cookies nous permettent plus facilement de vous proposer des services. En utilisant nos services, vous nous autorisez à utiliser des cookies.
Plus d' informations Ok