En poursuivant votre navigation sur ce site,vous acceptez l'utilisation de Cookies qui nous permettent notamment de mesurer l'audience de notre site et de vous proposer des contenus,

services et publicités adaptés à vos centres d'intérêts. 

baniere vos poemes

1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Rating 0.00 (0 Votes)

La planète Terre n'est qu'un point bleu dans cette univers si spacieux
Entre ciel et mer, que préférais-je ?
Vu du ciel, la différence est partielle
Entre autre, l'une est rien sans l'autre
Sans humidité, la terre ne peut être boisée,cultivée, habitée
De la petité de ton être qu'est-ce le paraître ?
Les différences physiques sont le critère typique
Le colorie est un boulet que certains supporteront toute la vie
L'apport visuel ne tient compte que de l'enveloppe corporelle
La pensée, pas question de s'en soucier
La ségrégation est l'affaire d'un manque d'investigations
Les clichés, préjugés désignent pour beaucoup à quoi ils seront assimilés
L'égoïsme , manque de civisme engendrent toute sorte de racisme
La pollution , conséquence de l'orgueil de certaines nations
L'ouverture des frontières remplirait moins les cimetières
La mer est noire de  monde et rouge de sang
Les vagues bougent les politiques restent en plan
Leur costume noir et blanc reluisant à la lueur  au soleil levant
La naïveté est un comportement commun à l'humanité
Elle n'excuse pas certain actes envers le peuple animalier
La prise d'otage n'est un outrage condamnable  ?
Pourquoi tolère ton certain élevages dans notre paysage ?
L'homme est omnivore mais se comporte comme un dinosaure
La terre n'est pas notre possession, mais  une simple location
La respecté, c'est ne pas la dégradé
Partagé dans l'equitabilité, c'est l'égalité
L'alimentation ne s'effectue pas d'une façon
La pyramide sociale est une invention du diable
L'argent n'est peut être  critère de jugement
La solitude ne se comble pas avec des thunes
Indice révélateur: l'argent fait le bonheur et le malheur
L'amitié est diversifié et appréciée à l'unanimité
Écrire un  poème, moraliser sur certains thèmes, n'être pas conscient de soi-même
Le coeur palpite rempli de chaleur, c'est le bonheur
Parcours avec erreurs, saute d'humeurs
C'est humain de ne pas avoir la partie en main
Joué les  meilleurs coup, évité de perdre le  fou
La vie est un échiquier mais pas au premier degré
Rien est noir ou blanc, mais gris justement
Le nuage de brouillard accompagne la journée jusqu'à très tard
Le bateaux arrivera à quai, l'homme s'éteindra en paix 

Ajouter un Commentaire

Merci de lire les conditions générales d'utilisation avant de poster un commentaire.

Code de sécurité
Rafraîchir

Copyright © 2018 Vos poèmes(partage de poèmes) - Tous droits réservés CopyrightFrance.com        

Created by Thierry.M..