1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Rating 0.00 (0 Votes)

... La voix du chef de gare dans le haut-parleur,

Annonçant le train à destination d'antan.

La brouhaha d'un distributeur.

 

Les pleurs d'un enfant sans ses parents,

Tel un poisson rouge seul dans la mer.

Les récriminations d'un passager

En colère, ayant oublié ses affaires.

 

La machine à café des employés,

Exténués en ce premier jour de juillet,

Par cette longue journée de dur labeur.

 

Les roulettes des valises des voyageurs.

Comparables aux sabots d'un cheval au galop.

Les explications continuelles

Et agaçantes du personnel.

 

Pareil au chant d'une sauterelle.

Le coup de sifflet du chef de gare,

Annonçant maintenant le départ.

 

 

Ajouter un Commentaire

Merci de lire les conditions générales d'utilisation avant de poster un commentaire.


Copyright © 2006 / 2020 Vos poèmes(partage de poèmes) - Tous droits réservés  CopyrightFrance.com         

Information légal                                                       sitemap website structure web organization flat icon 512 Plan du site                                                Created by  Thierry.M..