Esmeralda

Roméo hait Juliette

Cette pute le regarde de par la fenêtre de sa chambre
Une clope dans le bec et une chevelure grasse couleur ambre
Il la déteste car elle a des allures de garce
Toujours provocante, répugnante et elle déteste les farces


Plusieurs fois il essaya d'être poli en faisant la conversation
Mais elle le toisait et le rabaissait plein de prétention
Cette fille est méchante et vulgaire
Et pour rien au monde elle ne compte changer d'air

Car chacun matin depuis 3 ans, j'aperçois sa sale tronche depuis ma fenêtre
Et comme depuis 3 ans, chaqu'une de ses paroles est du venin qu'elle crache pour te rabaisser plus bas que terre
Elle m'insuporte et je rêve de la frapper en plein visage
Pour que mon poing éclate ses boutons d'acné et son air ignare

Mais chaque jour le même ménage s'opère
Je vois ses larmes, ses cris et les bleues causés par son père
Alors quotidiennement j'ouvre ma fenêtre pour la regarder dans les yeux
Essayant tant bien que mal de la soutenir psychologiquement car mes mots se perdent dans l'odeur de la beu

Mais à chaque fois c'est le doigt d'honneur ou un crachat qui me répond
Parfois même elle me hurle dessus m'obligeant à couper les ponts
Mais chaque jour je reviens à la charge infatigable
Pour lui prouver que je veux l'aider et qu'elle n'est pas une incapable

Pourtant chaque nuit j'entends ces sanglots devant les résultats de ses interros
Le comble c'est qu'elle est homo, mais elle est incapable de l'assumer tout haut
Alors je la vois noyer ses larmes dans l'alcool et ses soupirs dans la fumée
Comme si c'était des moyens déguisés de travestir qu'elle est déspérée

Puis viens le jour où son père a eu la main trop lourde
Ce jour là elle ne fuma pas ni ne bu à sa fenêtre et semblait faire la sourde
Et c'est la que je compris qu'elle était morte et que je continuerais à la détester
Car toute sa vie elle a subi sans oser accepter de l'aide ou se révolter

Sa lâcheté me dégoute
Sur ma joue glisse une goutte
Je l'essuie du revers de ma main
Il aurait suffit que je lui tienne la main.

 

Merci de laisser un commentaire !

Gravatar
Poète-Masqué
Dernière modification le 24.03.2021 22:56 par Poète-Masqué
Texte dur, choquant parfois ("Sa lâcheté me dégoûte").
Roméo est-il plus lâche que Juliette, au final ?
Est-ce que Roméo hait Juliette qui ne lui a rien demandé ?
Juliette aurait-elle besoin d'un autre genre de Roméo, genre un mec capable de décrocher le tél et d'appeler SOS Maltraitance. Hélas c'est souvent plus compliqué que ça.

On sent aussi le désespoir de Roméo, ses regrets, son impuissance.
Et comme on est tous humains, on peut aussi le comprendre.

La dernière ligne rappelle peut-être l'essentiel.

Merci pour ce texte qui fait réagir et qui est fait pour.

0
Gravatar
VM
Merci beaucoup ça me fait vraiment plaisir 😊.

C'est exactement le genre de réflexion que j'adore lire après la lecture de ce genre de texte 😁.

0

1000 caractères restants


Message!

Avant de partir laissez un petit commentaire svp.
L'auteur du poème serait ravis de vous lire!
Merci. 

image vos poemes

x

Copyright © 2006 / 2021 Vos poèmes(partage de poèmes) - Tous droits réservés  CopyrightFrance.com         

      sitemap website structure web organization flat icon 512 Plan du site      Créé par  Thierry.M..

Information légal