Esmeralda

Réveil

C'est le matin et je m'éveil,

D'un autre lendemain de veille

Où j'ai trop frolé la bouteille,

Dans une sphère frénétique,

Rempli de murmure de musique

Et de puanteur éthylique.

 

Un autre matin qui s'allonge,

Dans le lit, mon corps qui s'enfonce

Comme un désespéré qui plonge

Sous le poids de l'ennui qui ronge.

J'ai peur de devenir une ombre,

Que tout mon univers s'estompe.

 

Tu sais ces matin de migraine,

Quand je ne pense qu'aux problèmes,

Des moments où un rien me peine,

Mon coeur qui bat...et qui s'égrène.

Je sais on récolte ce qu'on sème,

Mais pourrai-je m'en sortir indemne?

 

C'est le matin et je m'éveil,

D'un autre lendemain de veille.

Il faudra casser la bouteille

Pour mettre un terme à l'agonie,

Sortir enfin de mes lubies,

Et redonner sens à ma vie.

 

 

Merci de laisser un commentaire !

1000 caractères restants


Message!

Avant de partir laissez un petit commentaire svp.
L'auteur du poème serait ravis de vous lire!
Merci. 

image vos poemes

x

Copyright © 2006 / 2021 Vos poèmes(partage de poèmes) - Tous droits réservés  CopyrightFrance.com         

      sitemap website structure web organization flat icon 512 Plan du site      Créé par  Thierry.M..

Information légal