Esmeralda

Il est un grand voyage où la lumière jaune

De l’horizon si vif resplendi sous nos pieds,

Car ces derniers joyeux sont comme sur un trône

En train de sautiller sur les pâles sentiers

Les nuages, les mers, les forets, les vallées,

Tout ! Tout est en dessous. Nous nous moquons des Dieux,

De leur création, des soirées étoilées

Car devant nos deux yeux s’étendent tous les cieux

Toi ! L’as-tu déjà fait ce céleste voyage

Qui prône sur le monde en auguste tyran

Ce beau périple ailé à l’ardent paysage

Si gigantesquement immense et délirant ?

Oh ! L’as-tu déjà fait cette traversée fière ?

As-tu déjà couru sur ce glacier si doux

Où le rouge soleil, paradis éphémère,

Est damné, est glacé dans les éthers si fous.

Ce royaume où l’on vole au-dessus de la Terre,

Où l’on peut voyager, tels des oiseaux moqueurs,

Du bout du monde à l’autre et d’un bonheur solaire

Souffler sur les malheurs qui planent sur nos cœurs.

Merci de laisser un commentaire !

1000 caractères restants


Message!

Avant de partir laissez un petit commentaire svp.
L'auteur du poème serait ravis de vous lire!
Merci. 

image vos poemes

x

Copyright © 2006 / 2021 Vos poèmes(partage de poèmes) - Tous droits réservés  CopyrightFrance.com         

      sitemap website structure web organization flat icon 512 Plan du site      Créé par  Thierry.M..

Information légal