Vingt ans c'est l'âge empoisonné

Pour les jeunes femmes épanouies

Les hommes aiment regarder et aimer

Ces jolies fleurs blanches qui sourient

Qui découvrent contraintes et forcées

Qu'elles ne sont plus de tendres bourgeons

Mais de belles roses désirables

Possédant le don de séduire

Un don qui fait peur au départ

Mais quand il est en leur pouvoir

Les rend inaccessibles et reines

Mais les jeunes femmes timides et belles

Qui voient leur jeunes corps les trahir

Voudraient revenir dans le ventre

De leur belle maman et s'y blottir

A jamais pour ne plus avoir à grandir

Mais la vie hélas ne donne pas

Le choix aux jeunes femmes de vingt ans

Qui voient dans ce dernier effort

Peut-être la fin de leur vingt ans

L'espoir d'être enfin une adulte

Merci de laisser un commentaire !

1000 caractères restants


Message!

Avant de partir laissez un petit commentaire svp.
L'auteur du poème serait ravis de vous lire!
Merci. 

image vos poemes

x

Copyright © 2006 / 2021 Vos poèmes(partage de poèmes) - Tous droits réservés  CopyrightFrance.com         

      sitemap website structure web organization flat icon 512 Plan du site      Créé par  Thierry.M..

Information légal