vos poèmes 600x80

Nous sommes le 02-06-2020 et il est 02:54

Quittant ce chemin en restant ami
poème ecrit par b-boubekeur le 24/09/2007

logo vos poémes
Quittant ce chemin en restant ami


On a pris ce chemin ensemble,
main dans la main,
tu me disais que j'étais tout pour toi,

être quelque chose en toi,
je me réjouissais de chaque pas,
tout était beau autour de moi,
la verdure;l'herbe et les couleurs des fleurs.

A mi chemin ta main n'est plus chaude,
si froide,
quelques pas de plus
je ne sens plus ta main dans ma main,
en dirait que je tenais un morceau de bois,
je savais que nous allions vers le désert,
tu voulais me dire quelque mots,
tellement embarrassé;tu avais du mal à m'explique,
tu n'a pas à m'explique j'ai compris.
Séparant nos mains et quittant ce chemin en ami
sans rancune et restant ami,
sans se posé de questions,
sans chercher à comprendre
car il n'y a rien à comprendre;c'est comme ça.

Oui Arrêtons nous maintenant
séparons nos mains quittant ce chemin en ami
et restons ami,
quelque pas de plus,
gâcherai notre histoire.
Du bout de chemin qu'on a fait ensemble,
j'aimerai garder de toi en moi l'un de mes plus beau
souvenir et garde moi en toi
quelqu'un qui t'a vraiment aimé.

ma chère quittant ce chemin avant que le chemin
nous force à le faire et nous perdrons notre amitiés car

nous somme devenue étranger l'un à l'autre,
et les deux;étranger au chemin,
il n'est plus le notre,ni le mien ,
ni le tien,

beaucoup l'on pris avant nous et beaucoup d'autre
le prendront après nous,
c'est le chemin des amoureux.

quittant le;pendant qu'il est temps,
toi et moi nous somme devenue le désert,
et le désert n'existe pas dans le chemin,
tôt ou tard il nous rejettera,
quittons le à deux pour ne pas gâché notre histoire
et gardons l'un dans l'autre
un beau bout de chemin inachevé.

Quittons le,
je serais triste mais il le faut,
tu sais et je sais pourquoi.

je sais que ton départ
fera une chirurgie féroce dans mon coeur,
mais tu ne saura jamais les dégât de mon chagrin
car tu ne pourra jamais naviguer dans mes profondeurs,
tu a aimé juste l'amour,
apprendre et savouré une expérience
tu n'a jamais aimé la personne,
j'avoue que tu étais une bonne élève
la douleur de t'avoir perdu le confirme,
moi j'étais un mauvais professeur;j'ai pas su te garder.

B.boubekeur



chemin



Retour liste des poèmes de   B-boubekeur





Les poèmes de ce site sont la propriété de leurs auteurs respectifs, et ne peuvent être reproduits.

HTML5 CSS3
Copyright © 2006/2020 Vos poèmes(partage de poèmes) - Tous droits réservés CopyrightFrance.com
Created by Thierry.M..