En poursuivant votre navigation sur ce site,vous acceptez l'utilisation de Cookies qui nous permettent notamment de mesurer l'audience de notre site et de vous proposer des contenus,

services et publicités adaptés à vos centres d'intérêts. 

bannière vos poèmes

5 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Rating 5.00 (1 Vote)

Il n’est pas toujours très fort

Des fois, c’est juste un picotement

Un pincement au fond du cœur

Te rappelant que t’es vivant

J’arrive même à l’oublier

Ça n’dure jamais vraiment longtemps

Mais pour une heure ou une journée

Il disparaît silencieusement

Quand il revient, il est puissant

Il aime bien entrer en grand

Car son départ n’était qu’un leurre

Pour me rapp’ler qu’il est ardent

Plus je vieillis, plus j’apprivoise

Son caractère inhérent

Un brin triste de la perte

De mon innocence d’enfant

Du temps où j’le pensais éphémère

Ou du moins inconsistant

Sans me douter, une seule seconde

Qu’il était omniprésent

Le craindre serait une méprise

Une erreur de débutant

Alors j’m’efforce comme je peux

À subir son tempérament

Et parfois au coucher

Car là est l’heure de mes tourments

Je me laisser bercer

Par cet élan récurrent

Mes rêves guidés par la présence

De ce mal rassurant

Ajouter un Commentaire

Merci de lire les conditions générales d'utilisation avant de poster un commentaire.

Code de sécurité
Rafraîchir

Copyright © 2017 Vos poèmes(partage de poèmes) - Tous droits réservés CopyrightFrance.com        

Created by Depannpcsud77.