baniere vos poemes

1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Rating 0.00 (0 Votes)

Toute prête à m'ouvrir à toi,
Mon coeur à nu, sur un plateau,
Tu souris et le pris avec joie,
Et du tiens en retour, tu m'as fait cadeau.

Etant liées si fort par cette attraction,
On fit fi de tout, refusant l'évidence,
Cette histoire n'était que brève passion,
Nos étreintes, nos regards, la plus belle des danses.

Esprit cabossé, et coeur en lambeau,
Du rêve éphémère il faut s'éveiller,
Bien que ce soit gravé dans ma peau,
De ce beau souvenir, je dois me sevrer.

Ajouter un Commentaire

Merci de lire les conditions générales d'utilisation avant de poster un commentaire.

Code de sécurité
Rafraîchir

Copyright © 2018 Vos poèmes(partage de poèmes) - Tous droits réservés CopyrightFrance.com        

Created by Thierry.M..

Les cookies nous permettent plus facilement de vous proposer des services. En utilisant nos services, vous nous autorisez à utiliser des cookies.
Plus d' informations Ok