baniere vos poemes

1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Rating 0.00 (0 Votes)

Autrefois,

Avant de me coucher, je soulevais l’oreiller.

Souvent, je trouvais une araignée.

Je l’écrasais.

Toujours.

Après je rentrais dans le lit. Je m’endormais tranquille, sans peur aucune.

La peur obsessionnelle m’envahissait avant ma rencontre nocturne avec l’araignée du soir.

Ma bataille.

Le démantèlement de mes propres espérances.

Plus tard je compris le cheminement de mes erreurs.

Déjà, tout petit, je fuyais le bonheur.

 

Ajouter un Commentaire

Merci de lire les conditions générales d'utilisation avant de poster un commentaire.

Code de sécurité
Rafraîchir

Copyright © 2018 Vos poèmes(partage de poèmes) - Tous droits réservés CopyrightFrance.com        

Created by Thierry.M..

Les cookies nous permettent plus facilement de vous proposer des services. En utilisant nos services, vous nous autorisez à utiliser des cookies.
Plus d' informations Ok