Darkmode

D'une beauté incroyable,
D'une simplicité immuable,
D'une douceur extrême,
C'est normal qu'on l'aime.

Un regard éclatant,
Un sourire pétillant,
Un rire accrocheur,
C'est un petit bonheur.

D'une grande gentillesse,
Mais d'une jeunesse,
C'est toi qui m'a relancé,
Tu m'a réappri à aimer.

Mais je t'ai laissé au bord du chemin,
Avec une larme à l'écrin,
Je ne pouvais pas te rendre heureuse,
Trop détruit par une voleuse.

J'avais beaucoup de freins,
En moi, c'était vraiment le foin.
Un bordel sans nom,
Gâchant notre construction.

Je sais que je t'ai aimé,
Tu m'as beaucoup apporté.
Je ne peux t'oublier.
A moi de regretter.

Merci de laisser un commentaire !

1000 caractères restants


Message!

Avant de partir laissez un petit commentaire svp.
L'auteur du poème serait ravis de vous lire!
Merci. 

image vos poemes

x

Copyright © 2006 / 2021 Vos poèmes(partage de poèmes) - Tous droits réservés  CopyrightFrance.com         

Information légal                                                       sitemap website structure web organization flat icon 512 Plan du site                                                Created by  Thierry.M..