vos poèmes 600x80

Nous sommes le 27-01-2022 et il est 18:57

Alcool maudit soit t'il, ( histoire reelle)
poème écrit par Paquita le 29/12/2010

logo vos poémes


                                Alcool maudit soit t'il, ( histoire reelle)
                                 
                        Jamais aucune plainte, de tout ce qui ce passe 
                        L'amour est si fort; qu'elle passe l'éponge, hélas! 
                        Les bleus, les hématomes qui tapissent son corps, 
                        Pas une preuve excellente que lui l'aime trop fort... 
                        
                        Elle l’a épousé sans regarder ses défauts, 
                        Parce qu’il est grand, brun, mince, beau, 
                        Il a un beau sourire et des beaux yeux marrons, 
                        Mais il boit comme un trou et travaille très peu. 
                        
                        Le peu d’argent qu’il gagne le dépense en alcool. 
                        Le soir en arrivant, elle plonge dans la terreur 
                        Pas un reproche à faire sinon, elle a droit à la punition 
                        Aux paroles grossières, insultes et quelques marrons... 
                        
                        Cinq enfants innocents sont nés de leur union 
                        Témoin de la violence sans pouvoir dire un mot 
                        Cachés dans leur chambre tremblants de la terreur 
                        Le lendemain à l’école on ressentait leur douleur… 
                        
                        Pour un peu de plaisir qui procure l’alcool 
                        Voici six personnes vivant dans l’oppression 
                        Les enfants ayant grandi sans paix ni chaleur, 
                        Pour trouver à leur vie un sens et une couleur 
                        Partirons de leur maison avant d’être majeur. 
                        
                        Errant dans les villes comme des vagabons 
                        Une petite cigarette on leur offrira en cadeau 
                        Un bien-être chimérique envahira leur raison 
                        Plus tard ces enfants chercheront leur bonheur 
                        Dans la drogue, cette sale poudre du malheur. 
                        
                        Devenant toxicomanes, couchant sous les ponts 
                        Se trouvant hospitalisés pour désintoxication 
                        Aussi comme leur père noyés dans l'alcool. 
                        Cette mère pleure sans consolation, de remord, 
                        Si elle l'avait su avant d'épouser son charmeur! 
                        Elle aurait réfléchi, mais c'est trop aveugle l’amour... 
                        
                        
                        Paquita  

            





Retour liste des poèmes de  Paquita





Les poèmes de ce site sont la propriété de leurs auteurs respectifs, et ne peuvent être reproduits.

HTML5 CSS3
Copyright © 2006/2021 Vos poèmes(partage de poèmes) - Tous droits réservés CopyrightFrance.com
Created by Thierry.M..