baniere vos poemes

1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Rating 5.00 (3 Votes)

Tu sais, moi j'attendais pas grand-chose,
Un p'tit coin, une niche dans l' jardin,
J'croyais qu'entre nous c'était l'osmose,
Quand sur mon pelage tu passais la main.

J'me souviens des fois tu m'parlais,
De tout, de rien, après tout suis qu'un chien,
Mais tu sais, j't'écoutais ta voix m' rassurait,
Ô bon Dieu qu'est ce j'taimais bien.

Le parc où on aimait s'ballader,
Et moi qui courait après les canards,
Suffisait que tu siffles et j'étais à tes pieds,
J'm'éclatais de liberté, j'étais veinard.

Allez, en voiture on va s'promener,
Chouette un bois, j'vais pouvoir courir,
Ah? Un nouveau jeu? Tu m'as attaché,
T'inquiète pas je vais pas m'enfuir.

Ben quoi, pourquoi tu t'en vas?
Hé arrête! J'aime pas ce jeu,
Hé reviens ne cours pas comme ça!
Mais reviens t'es pas sérieux!

Ok j' bouge pas, j'reste là,
Tu me l'as dit, après tu reviens,
Je m'ennuie, la nuit tombe déjà,
J' t'attends j'ai peur, j'ai faim.

Ne dis plus de moi que j'étais ton ami,
N'oublie pas que je t'étais fidèle,
J'aurais pour toi perdu la vie,
Je pensais cette amitié éternelle.

T'as juste mis mon coeur en laisse,
Mon collier se serre sur ma tristesse,
J'me souviendrai de tes caresses,
Bonnes vacances, mon ami.

Lesmotsbleus le 02/07/2019.

Ajouter un Commentaire

Merci de lire les conditions générales d'utilisation avant de poster un commentaire.


Copyright © 2006 / 2020 Vos poèmes(partage de poèmes) - Tous droits réservés  CopyrightFrance.com         

Information légal                                                       sitemap website structure web organization flat icon 512 Plan du site                                                Created by  Thierry.M..