baniere vos poemes

1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Rating 0.00 (0 Votes)

Voici une prose sur l'amour que je n'ai pas su reçevoir de ma mère et que je donne à Dieu par passion, et sur l'intensité émotionnelle et sentimentale d'un jeune adulte (post-ado) borderline... À savoir moi.

J'aime Dieu comme une mer.

Celle dans laquelle je peux noyer toutes mes larmes sans craindre la houle qu'elle me renvoie, tant les remous de ses vagues me sont précieux et doux.

Ses courants me portent, parfois, là-bas, au fond. Quand j'en ai besoin, ils savent me reconduire contre le rivage dans les écumes de la conscience.

Mais c'est là-bas que je vie, au creux de la montagne d'eau comme au sommet de la vague cassante, là où, parfois, le vent souffle fort.

Ajouter un Commentaire

Merci de lire les conditions générales d'utilisation avant de poster un commentaire.

Code de sécurité
Rafraîchir

Copyright © 2018 Vos poèmes(partage de poèmes) - Tous droits réservés CopyrightFrance.com        

Created by Thierry.M..

Les cookies nous permettent plus facilement de vous proposer des services. En utilisant nos services, vous nous autorisez à utiliser des cookies.
Plus d' informations Ok