fbpx

baniere vos poemes

4.5 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Rating 4.50 (1 Vote)

C'est en batissant que l'on devient batisseur

c'est en tuant que l'on devient tueur

c'est en pêchant que l'on devient pêcheur

c'est en manipulant que l'on devient maniupulateur

Vrai, vrai, vrai et vrai complétement

 

Cest en allant à l'école que l'on devient intelligent

c'est en étudiant que l'on devient plus performant

c'est en restituant que l'on devient savant

 c'est en appliquant des formules que l'on devient plus conscient

Faux, faux, faux et faux complétement

 

car oui l'école nous apprend à mémoriser

car oui l'école nous apprend à appliquer

car oui l'école nous apprend à restituer

 

Mais est-ce vraiment ce qui nous rend intelligent ?

 

Moi je ne pense pas

je crois que l'école nous abrutis

qu'elle nous lave le cerveau petit à petit

pour que l'on ne réfléchisse pas

 

Jamais un élève ne s'est levé pour crier liberté

pour exiger d'évaluer notre créativité

ou pour scander que l'école nous bourre le crâne

alors qu'elle devrait nous ouvrir l'âme

 

chaque élève devrait réflcéhir par sois même

chaque élève devrait tout critiquer

chaque élève devrait vouloir refaçonner le monde comme il l'aime

chaque élève devrait vouloir modifier la société

 

Mais les gens sont devenus inambitieux

ils préfèrent accepter une société déguelasse

que de se révolter contre ce monde vicieux

Car chaque effort les lasse

 

Personne n'ose changer de trottoir

et ainsi faire l'effort de traverser la route

les moutons pour la plus part

voient cette route en autoroute

 

un pas de coté

et c'est la mort assuré

alors ils préfèrent marcher sur des clous

que de traverser sur les clous

 

nous, poètes, avons choisit le passage pour piéton

par le biais de la poésie

nous avons choisit de quitter la foule de con

vers un monde de possibilités infinies

 

pas de cadre pour nous bloquer

pas de clous pour nous blesser

on marche paisiblement sur l'autre trottoir

en subissant les regards noirs

 

car chaque mouton au fond de lui

voudrait posséder notre courage

celui d'oser écrire notre rage

et de marcher sous la pluie

 

car nous sommes seuls

entourés des larmes de nos amis

qui tous veulent

un futur plus joli

 

Mais ça personne n'ose le dire

les gens pleurent en silence la nuit

puis suivent la société le jour sans rien dire

car chaque personne est malheureuse à l'infini

 

nous sommes les seuls êtres conscients

les seuls assez différents

pour prendre du recul

et comprendre qu'on nous encule

 

comprendre qu'on est tous manipulés

par les politiques et la télé

comprendre qu'on est tous drogués

par le sucre et les lumières bleutées

comprendre que l'école nous transforme en machine

que les enfants sont exploités en chine

comprendre que l'humanité va sombrer

que les futurs machines seront nos enfants conditionnés

 

car on nous entraine à devenir des robots

à suivre des formules, restituer des informations

personne ne sortira plus du lot

tout le monde sera pareil car suivant la même formation

 

voila....j'ai 16 ans. j'ai eu des petites amies et des amis anorexique, boulimique, dépressif/ve, suicidaire, psychophate, complexés/ées, malheureux/se, et j'en passe des meilleurs. Dites moi que je ne suis pas le seul à m'inquiéter.. Que vous aussi vous remarquer que la jeunêsse par en couille à cause de la société... Pourquoi est ce devenu si normal ? Pourquoi personne n'en parle ? Aucun poète ne parle de cela...

 

Ajouter un Commentaire

Merci de lire les conditions générales d'utilisation avant de poster un commentaire.


Copyright © 2006 / 2020 Vos poèmes(partage de poèmes) - Tous droits réservés  CopyrightFrance.com         

Information légal                                                       sitemap website structure web organization flat icon 512 Plan du site                                                Created by  Thierry.M..