fbpx

baniere vos poemes


1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Rating 0.00 (0 Votes)

Les passants de mon âme se veulent discrets, 
Préférant se taire et se faire secrets, 
Il leur arrive de perdre tous sens, 
Tant ils redoutent les silences. 

Certains quand ils sont amoureux, 
Se veulent doux ou enflammés, 
D'autres se sentent malheureux 
Et fondent en larmes pour s'exprimer. 


Quelques uns ruminent leur douleur, 
Dans l'attente d'être consolés, 
Comme un éclat, un cri du coeur, 
Ils se fondent dans l'intimité. 

Quand dans la nuit ils restent en éveil, 
Se demandant si ils ont été entendus, 
Ils voudraient être mis en bouteille, 
Espérant qu'une mer les aura lu. 

Parfois ils se bousculent, s'échappent, 
Trahissent mes émotions, 
Et si sur un mur ils frappent, 
Tentent d'en trouver le sillon. 

Les passants de mon âme, 
Ne sont autres que mes mots, 
Parfois tendres parfois infâmes, 
Ils sont mes joies, ils sont mes maux. 

Ajouter un Commentaire

Merci de lire les conditions générales d'utilisation avant de poster un commentaire.


Copyright © 2006 / 2019 Vos poèmes(partage de poèmes) - Tous droits réservés CopyrightFrance.com        

Information légal                                                       sitemap website structure web organization flat icon 512 Plan du site                                                Created by  Thierry.M..