fbpx

baniere vos poemes


1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Rating 0.00 (0 Votes)

Le jour se lève.
La lumière pénètre
Les parties de mon être.
Se fini la trêve
Dont j'ai droit
Quand je me noie.
Dans les bras immaculés
De Morphée je renais.
Un instant de douceur
Avant le noir règne
Du Soleil dans les hauteurs
D'un ciel seul qui saigne.
Il ne faut éclairer
Cette néfaste laideur,
J'ai beaucoup trop peur.
Me voilà à rêver
Qu'enfin le calme
Vienne, de ses baisers,
Me sauver du vacarme.
Je ne veux sortir
De cette obscurité
Pour encore souffrir
De tous ces pêchers
Dont j'ai abusé.
Alors que je voulais
Seulement rester
Sans être aidé
Dans cette lutte
Qui s'avère sans but.
Elle recommence,
Quotidiennement, ampli
D'une blanche violence
Et doucement détruit
Toutes traces de vie.

Ajouter un Commentaire

Merci de lire les conditions générales d'utilisation avant de poster un commentaire.


Copyright © 2006 / 2019 Vos poèmes(partage de poèmes) - Tous droits réservés CopyrightFrance.com        

Information légal                                                       sitemap website structure web organization flat icon 512 Plan du site                                                Created by  Thierry.M..