baniere vos poemes

1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Rating 0.00 (0 Votes)

Cela fait de longues semaines
Que chaque nuit elle me rejoint
Morphée me laissa à ma peine
Dame Insomnie m'offrit son sein

Là où le premier fut volage
La seconde m'est bien fidèle
Mais je ne lui rendrai hommage
Car en amour elle est cruelle

Possessive et dominatrice
Elle me soumet en me brisant
Passée maîtresse dans le vice
De torturer en chuchotant

Quand la lune est à son zénith
Que nos deux corps ne font plus qu'un
A mon oreille elle débite
Tous mes soucis du quotidien

Et mes pensées deviennent promptes
A me garder bien éveillé
Et contre elle malgré ma honte
Je vais un peu plus me lover

Ainsi la nuit succède au jour
Et le jour succède à la nuit
Dans ma tête études et amour
Cherchent à savoir qui mieux me fuit

Mais ces questions me saisissant
Ne sauraient se résoudre seules
Et veiller en m'appitoyant
Ne me mènerait qu'au linceul

Je dois me battre avec passion
Pour seul trouver la bonne voie
Mais malgré ces résolutions
Morphée se joue toujours de moi

Puis vient l'aurore salvatrice
Du vil crépuscule, jumelle
Dieu, elle interrompt mon supplice,
Fais que ce jour soit éternel

Que jamais plus la nuit ne soit
Que mon amante enfin m'oublie
Ma Dame, fuyez loin de moi
Je ne vous veux plus dans mon lit

Commentaires   

0 #1 Bad 03-05-2014 09:49
Que dire : superbement écrit!!!!
Citer

Ajouter un Commentaire

Merci de lire les conditions générales d'utilisation avant de poster un commentaire.

Code de sécurité
Rafraîchir

Copyright © 2018 Vos poèmes(partage de poèmes) - Tous droits réservés CopyrightFrance.com        

Created by Thierry.M..