baniere vos poemes

1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Rating 4.75 (2 Votes)

Écrire pour briser les chaînes,

Cela intensifie les peines.

Où est donc passée la reine,

Pour faire battre mes veines.

L'âme du prisonnier gorgé de haine,

La plume amochée saigne l'humaine.

Les secondes rythmées des migraines,

L'horloge rit comme une hyène.

Contempler les plaines,

Les idéologies si lointaines.

Envisager la vie incertaine,

Enterrer les joies qu'elle draine,

Panser les blessures lointaines,

Le cœur écorché par la sirène,

L'esprit schizophrène.

Oublier qu'un jour, elle fut mienne,

Toujours la même rengaine,

L'amour n'est pas une aubaine.

Pourtant, je l'aime.

Ajouter un Commentaire

Merci de lire les conditions générales d'utilisation avant de poster un commentaire.


Copyright © 2006 / 2020 Vos poèmes(partage de poèmes) - Tous droits réservés  CopyrightFrance.com         

Information légal                                                       sitemap website structure web organization flat icon 512 Plan du site                                                Created by  Thierry.M..