En poursuivant votre navigation sur ce site,vous acceptez l'utilisation de Cookies qui nous permettent notamment de mesurer l'audience de notre site et de vous proposer des contenus,

services et publicités adaptés à vos centres d'intérêts. 

baniere vos poemes

1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Rating 0.00 (0 Votes)

                                                                    Douleur

 

 Il pleut ce soir sur mon âme

Plus haut est le vol, plus dur est la chute

Et cette pluie a soufflé la flamme

Cette flamme qui m aidait dans la lutte

 

Cette lutte, cette lutte dure et amère

M'a détruit, genoux a terre

Je souhaite redevenir poussière

Et ne jamais, jamais revivre cet enfer

 

Comment un amour beau et puissant

A pu finir tel un trident

Et me briser, me lacérer

Au point de tout abandonner

 

Fatigué,usé, brisé

Tu m'a laisser

Après m'avoir fait tant rêvé

Et je reste la hagard, blessé

 

La vie sans intérêt que je menait

Est de nouveau réalité

Mon rêve est terminé

Sur terre je dois retourner

 

Lamour t a quitté sans prévenir

J aimerais avoir encore a t'offrir

Mais ce que j’entends c' est ton rire

 

Ton rire moqueur

Ton rire vengeur

Ton rire mesquin

Ton rire chagrin

Chagrin pour moi non pour toi

 

 

Je croyais en toi, en nous

Pour au final rien du tout

A part mon cœur en petit bouts

Qui s'éparpille de partout

 

Je pleure, je hurle, j'étouffe

Je ne vois plus le fond du gouffre

Si tu savais ô combien je souffre

 

 

 

 

 

Je t aime je t aime de tout mon être

De tout mon sang de tout mon cœur

Mais il faut que cela s’arrête

Pour qu'enfin cesse la douleur

 

 

Et pourtant même si je souffre

Pleure, hurle et étouffe

L'espoir et la, rêve dérisoire

Que tu revienne enfin me voir

 

 

Qu'un amour aussi profond

Ne se vit qu a l'unisson

Que nos corps un jours ce retrouve

Et que tu soit de nouveau ma louve

 

Que je t embrasse

Que tu m embrasse

Que de rien on ne s’embarrasse

Que l'on ce sorte de cette mélasse

 

Que dans mes bras tu lève les yeux

Et les plonge droit dans les miens

De ce regard qui est le tien

Et me rend infiniment heureux

 

 

Mais cette espoir sans cesse s'amenuise

Car j assiste impuissant

A ton envol indifférent

 

 

Ces quelques lignes je t'écrit

En espérant être bien compris

 

 

Je t aime je t aime je t aime

Mais d'un amour qui n'est plus le tien

Car de moi tu n as que haine

 

Ou dégoût hautain  

Commentaires   

0 #1 tin jambon 11-06-2016 09:32
merci de me faire part de vos remarque et de ce que vous pensez de ces quelques vers
Citer

Ajouter un Commentaire

Merci de lire les conditions générales d'utilisation avant de poster un commentaire.

Code de sécurité
Rafraîchir

Copyright © 2018 Vos poèmes(partage de poèmes) - Tous droits réservés CopyrightFrance.com        

Created by Thierry.M..