En poursuivant votre navigation sur ce site,vous acceptez l'utilisation de Cookies qui nous permettent notamment de mesurer l'audience de notre site et de vous proposer des contenus,

services et publicités adaptés à vos centres d'intérêts. 

baniere vos poemes

1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Rating 0.00 (0 Votes)

L’obscure clarté du crépuscule tombait doucement sur le bois 

Salima avait joué toute la journée dans la belle forêt 

Alors qu’elle rentrait, elle vit doucement un homme souriant approché,

Il semblait très gentil, et d’une voix douce il dit « Petite, veux tu jouer avec moi ? »

Alors que l’astre du jour déclinait doucement, 

Alors que les ombres s’allongeait, 

Le chant rauque d’un oiseau seul s’élevait,

C’était le chant d’un corbeau, et il semblait dire « petite va t’en »

Mais Salima fascinée n’entendait,

Ni le chant d’avertissement de l’oiseau, 

Ni les recommandations que lui avait donné sa mère un peu plus tôt,

Elle fixait une friandise dans la main de l’homme, qui tranquillement souriait 

Les ombres se dissipèrent et dans la douce lumière du soleil levant,

Salima marchait, son visage pâle ayant perdu

toute clarté 

Doucement derrière elle s’écoulait du sang, 

Et ses beaux vêtements étaient tous débraillés

Ajouter un Commentaire

Merci de lire les conditions générales d'utilisation avant de poster un commentaire.

Code de sécurité
Rafraîchir

Copyright © 2018 Vos poèmes(partage de poèmes) - Tous droits réservés CopyrightFrance.com        

Created by Thierry.M..