baniere vos poemes

1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Rating 0.00 (0 Votes)

Il faut apprendre à mourir avant d'apprendre à vivre.

Est bienheureux celui dont le malheur enfoui

Surgit dans d'indolentes circonstances.

Toi, souffrant dans les méandres damnées,

Tu vois le soleil s'abattant sur toi

Toi, riant aux éclats dans les cieux purs de l'horizon,

Tu vois l'astre lumineux t'éclairer de sa douce chaleur.

Mais toi, heureux face au malheur,

Heureux face à cette vie sacrifiante,

Toi qui ne sais que vivre,

Ton corps déchu ne connaît point l'illumination suprême.

Apprends à mourir.

Apprends l'effroi.

Apprends toi.

Ajouter un Commentaire

Merci de lire les conditions générales d'utilisation avant de poster un commentaire.

Code de sécurité
Rafraîchir

Copyright © 2006 / 2019 Vos poèmes(partage de poèmes) - Tous droits réservés CopyrightFrance.com        

Created by Thierry.M..

Les cookies nous permettent plus facilement de vous proposer des services. En utilisant nos services, vous nous autorisez à utiliser des cookies.
Plus d' informations Ok Je refuse