Esmeralda

 

Ce n'est qu'une âme

Une âme trouvée par hasard

Dans un coeur clandestin

Venue de ce quelque part

Né à partir de rien

Ce n'est qu'une âme, ce n'est qu'un corps

Une étroite fusion entre deux.

 

Pour rien n'était

Pour rien n'était le sable

Pour rien n'était ce chant de lune

Pour rien n'était la rosée du matin

Pour rien n'était le monde

Pour rien n'était le temps en flammes

Pour rien ne fut le silence

Pour rien ne furent ces mages voyageurs

Pour rien n'était le dernier pseudo reptilien

Pour rien n'était cette rue déserte

Pour rien n'était cette famille en galère sur la route

Pour rien n'était cet immeuble délabré

Pour rien n'était ce squat rasé par les fachos

Pour rien n'était l'éclipse

Pour rien n'était l'ellipse

Pour rien n'était ce petit air de fête

Pour rien n'avait été le roi qui ne sera jamais plus

Pour rien n'étaient les ombres des sous-bois

Pour rien n'était avant ce soir ...

 

Merci de laisser un commentaire !

1000 caractères restants


Message!

Avant de partir laissez un petit commentaire svp.
L'auteur du poème serait ravis de vous lire!
Merci. 

image vos poemes

x

Copyright © 2006 / 2021 Vos poèmes(partage de poèmes) - Tous droits réservés  CopyrightFrance.com         

      sitemap website structure web organization flat icon 512 Plan du site      Créé par  Thierry.M..

Information légal