Il est une rumeur propagée par certains

Qu'un être silencieux, à l'allure d'un sage,

Aurait conçu un livre dont certains passages

Auraient la faculté de changer le destin.

On aurait à jamais tous les plaisirs divins !

En lisant simplement les mots des quelques pages

Émanés de l'esprit d'un curieux personnage

Dont les encres choisies proviendraient de dix vins.

Le monde se rua vers cette unique chance.

Qui ne désire pas l'infinie jouissance

D'un don à l'évidence provenant des cieux ?

Le poète s'engage, de son humble plume,

À léguer les plaisirs par petits vers précieux

À chaque être ici-bas qui lira son volume.

Merci de laisser un commentaire !

1000 caractères restants


Message!

Avant de partir laissez un petit commentaire svp.
L'auteur du poème serait ravis de vous lire!
Merci. 

image vos poemes

x

Copyright © 2006 / 2021 Vos poèmes(partage de poèmes) - Tous droits réservés  CopyrightFrance.com         

      sitemap website structure web organization flat icon 512 Plan du site      Créé par  Thierry.M..

Information légal