Esmeralda

Un élève qui se lève
Osant tenir tête à son professeur
A forcément plus de valeur
Qu'un mouton osant à peine remuer les lèvres


Ceux qui osent rêver
Sont mes élèves préfèrer
Ce sont les derniers rescapés
D'une génération dorée

Maintenant les hommes ne forment plus qu'un bloc
Vivant tous en coloc
Sous le toit de l'état
Devenu le refuge de ces rats

Il les apprivoisent un par un
Leur fessant croire qu'il est une sorte de parrain
Veillant sur eux
Leur promettant que sans lui, ils seraient piteux

La vérité est que l'état à créé des enfants larbins
Tous pareils, pret à le servir comme des petits chiens
Mais la vérité est qu'ils peuvent s'affranchir de lui
Ils peuvent briser les chaînes de l'ennui

Ils peuvent se permettre de rêver
De regarder le ciel étoilé
Au lieu d'avoir pour seul ambition
De retenir des définitions bidons

Savoir ce qu'est une anaphore
Ne les aidera pas fort
Pour changer ce monde qui s'écroule
Comme un château de cartes exposé à la houle

Ce qui nous sauvera
Ce ne sera pas les diplômés
Ce qui changera ce monde abîmé
Ce sera les artistes, ceux qui ont compris la puissance d'aimer.

Merci de laisser un commentaire !

Kunena Avatar
VM
Hirondelle bleu dit :
J'adore votre texte, ça me parle vraiment beaucoup merci
Merci ça fait toujours plaisir :)

0
Kunena Avatar
Hirondelle bleu
J'adore votre texte, ça me parle vraiment beaucoup merci
0

1000 caractères restants


Message!

Avant de partir laissez un petit commentaire svp.
L'auteur du poème serait ravis de vous lire!
Merci. 

image vos poemes

x

Copyright © 2006 / 2021 Vos poèmes(partage de poèmes) - Tous droits réservés  CopyrightFrance.com         

      sitemap website structure web organization flat icon 512 Plan du site      Créé par  Thierry.M..

Information légal

EB Sticky Cookie Notice

Afin de vous offrir une service optimal, ce site utilise des cookies.

Ce site utilise des cookies pour assurer la meilleure expérience. En continuant à utiliser ce site Web, vous acceptez leur utilisation.