Esmeralda

 

Dans une très belle clairière illuminée

Sur le bord d’un fleuve c’est là qu’on aperçoit

Les ardentes passions des flammes de l’amour

C’est dans cette paisible atmosphère bleutée

Que mon dernier regard innocent c’est jeté

Et que mes narines ont senti les beaux jours

Et qu’au loin un bateau au mât doré en bois

S’ajoute dans ce beau tableau enluminé !

 

Merci de laisser un commentaire !

1000 caractères restants


Message!

Avant de partir laissez un petit commentaire svp.
L'auteur du poème serait ravis de vous lire!
Merci. 

image vos poemes

x

Copyright © 2006 / 2021 Vos poèmes(partage de poèmes) - Tous droits réservés  CopyrightFrance.com         

      sitemap website structure web organization flat icon 512 Plan du site      Créé par  Thierry.M..

Information légal