En poursuivant votre navigation sur ce site,vous acceptez l'utilisation de Cookies qui nous permettent notamment de mesurer l'audience de notre site et de vous proposer des contenus,

services et publicités adaptés à vos centres d'intérêts. 

baniere vos poemes

1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Rating 0.00 (0 Votes)

 

C’est les cendres noires qui tournoient dans l’air,

C’est les longs silences dans les hautes collines,

C’est le bateau errant dans les lointaines mers,

C’est le bruit court et vif des premières pralines,

C’est le sang séché qui pourrit sur les visages,

C’est le géant vortex des rêves de nos soirs,

C’est les traces de pas laissé sur les rivages,

C’est l’immensité de la nuit que l’on croit voir,

C’est le léviathan qui nage dans la pénombre,

C’est l’astéroïde qui tombe des très grands cieux,

C’est l’ombre des froides lumières du jour sombre,

C’est les étincelles bruyantes des beaux feux,

C’est le chaos entre les vagues et les astres,

C’est le déluge des torrents et des tempêtes,

C’est le noir, bestiale et sauvage désastre,

C’est la naissance tant attendu du prophète,

C’est les chaudes larmes de veuve au cimetière,

C’est l’éternel baiser des diables et des anges,

C’est la fusion entre l’océan et la terre,

C’est l’aile arc-en-ciel du mystique oiseau étrange,

C’est le sang des guerriers qui sont morts dans l’honneur,

C’est les visages de pleurs dans les jaunes flammes,

C’est le précieux poison, l’assassin de nos cœurs,

C’est l’indescriptible et antique or de nos âmes,

C’est le génie qui naît sous les regards des maîtres,

C’est la plume noire et magique de l’auteur,

Que comprendre à mes mots ? Qu’est-ce que ça peut être ?

C’est ton imaginaire, insatiable, lecteur !

 

Ajouter un Commentaire

Merci de lire les conditions générales d'utilisation avant de poster un commentaire.

Code de sécurité
Rafraîchir

Copyright © 2018 Vos poèmes(partage de poèmes) - Tous droits réservés CopyrightFrance.com        

Created by Thierry.M..