Esmeralda
la vie est montagnes difficile a gravir
certains décident d'abandonner car certains obstacle les frappes et les martyrise sans pitié
on les appelle lâche mais la lâcheté ne viens pas sens peur.
Ainsi le monde est une foret obscure qui par ses arbres de méchanceté
ne laisse passé la lumière et la raison telle une vitre opaque
qui ne laisse passé les rayons du soleil dans cette pièce nommés société
qui sans aucune pitié rigole devant le déshérité de ce que nous appelons bonheur.
Hélas cette maladie héréditaire, comme un rapace attaquant un cadavre frais arrivé aussitôt
le jour même ou l'enfant voit son père lâché la main à celui qui lui demande pitié .






Merci de laisser un commentaire !

1000 caractères restants


Message!

Avant de partir laissez un petit commentaire svp.
L'auteur du poème serait ravis de vous lire!
Merci. 

image vos poemes

x

Copyright © 2006 / 2021 Vos poèmes(partage de poèmes) - Tous droits réservés  CopyrightFrance.com         

      sitemap website structure web organization flat icon 512 Plan du site      Créé par  Thierry.M..

Information légal

EB Sticky Cookie Notice

Afin de vous offrir une service optimal, ce site utilise des cookies.

Ce site utilise des cookies pour assurer la meilleure expérience. En continuant à utiliser ce site Web, vous acceptez leur utilisation.