Esmeralda

 

Ce qui passe, ce qui vente

Me souffle soudain

D'aller là-bas

Entendre la voix de l'Ombre-Sage

En quelques pas j'y suis

Je t'y croise à ma grande surprise

Ta compagnie me rassure

L'Ombre-Sage nous dit alors

Chacun à notre tour

Que quelque part nous sommes déjà

Engagés sur la voie.

 

Merci de laisser un commentaire !

1000 caractères restants


Message!

Avant de partir laissez un petit commentaire svp.
L'auteur du poème serait ravis de vous lire!
Merci. 

image vos poemes

x

Copyright © 2006 / 2021 Vos poèmes(partage de poèmes) - Tous droits réservés  CopyrightFrance.com         

      sitemap website structure web organization flat icon 512 Plan du site      Créé par  Thierry.M..

Information légal

EB Sticky Cookie Notice

Afin de vous offrir une service optimal, ce site utilise des cookies.

Ce site utilise des cookies pour assurer la meilleure expérience. En continuant à utiliser ce site Web, vous acceptez leur utilisation.