Esmeralda

La vie

La vie est faite de marbre et de boue

Parfois elle nous pousse jusqu’au bout

Quand le tourment nous met à genoux

On doit lutter pour se remettre debout.

Soyons fort et flexible comme le bambou

La résistance et la souplesse sont ses atouts

Quand le vent violent souffle sur son about

Il embrasse le sol et se remet vite debout.

Quand la vie s’offre avec ses beaux bijoux

Elle rayonne avec un visage beau et doux

Il ne faut pas hésiter à lui enlever les dessous

Et mordre à plein dents dans son roudoudou.

Quand la vie devient morose sans aucun gout

Eviter de remémorer les joies passées partout

Un souvenir de bonheur n’est plus bonheur du tout

La nostalgie du bonheur n’est qu’un fade ragout.

Le souvenir de la douleur est douleur encore où

Seul l’oubli est bon guérisseur pour ses maux.

Des leçons de la souffrance on apprend beaucoup

On ne peut vivre attaché à quelque chose de flou.

Quand un jour s’en va un autre jour est là de nouveau.

Les jours s’écoulent sans que ne se l’aperçoit du tout

Rien n’est à déplorer il faut mener la vie par la proue

Profiter le maximum et jamais se contenter du prou.

Hier a déjà fané et devenu précédent sans contrecoups

Aujourd’hui est synonyme d’agrément et renouveau

Vivons le présent et souhaitons un futur sans défauts

Oublions-le passé, vivons le présent et le futur sans tabous.

Poètedza Le 31.07.2016 06h15 

 

Merci de laisser un commentaire !

1000 caractères restants


Message!

Avant de partir laissez un petit commentaire svp.
L'auteur du poème serait ravis de vous lire!
Merci. 

image vos poemes

x

Copyright © 2006 / 2021 Vos poèmes(partage de poèmes) - Tous droits réservés  CopyrightFrance.com         

      sitemap website structure web organization flat icon 512 Plan du site      Créé par  Thierry.M..

Information légal