Esmeralda
 
Les tréfonds immortels de l'âme spirituelle 
Laissent parfois mon cœur monter sur des sommets
Et ce sont les oiseaux qui chantent dans le ciel 
Qui accueillent ces délires, comme dans un chalet 
 
Et c'est dans le mélange de tous les éléments 
Et dans le tourbillon de tous les paysages 
Que se forme l'amer mais somptueux firmament 
Que contemple assis puis songeur le sage 
 
Ce somptueux trésor qui toujours nous échappe 
Nous montre tous les jours les voies de l'infini 
La beauté qui fascine et qui au loin se drape 
 
Le randonneur est là, attentif il jouit 
De ce spectacle figé qui se joue devant lui
Douce réalité, oh rêve inouï !
 

Merci de laisser un commentaire !

1000 caractères restants


Message!

Avant de partir laissez un petit commentaire svp.
L'auteur du poème serait ravis de vous lire!
Merci. 

image vos poemes

x

Copyright © 2006 / 2021 Vos poèmes(partage de poèmes) - Tous droits réservés  CopyrightFrance.com         

      sitemap website structure web organization flat icon 512 Plan du site      Créé par  Thierry.M..

Information légal

EB Sticky Cookie Notice

Afin de vous offrir une service optimal, ce site utilise des cookies.

Ce site utilise des cookies pour assurer la meilleure expérience. En continuant à utiliser ce site Web, vous acceptez leur utilisation.