Esmeralda

L'éléphant n'a pas peur de la souris
C'est un conte qu'on vous racontait enfant
Pour que le gosse avant de dormir sourie
Et qu'il croit que le mental est le plus important

Ainsi chaque jour vous fermiez les yeux en vous disant
Même si les autres semblent plus fort, je suis le plus puissant
Ça boostait votre confiance en vous
Cela nourrissait vos rêves les plus fous

Chaque enfant se trouvait alors incroyable
Aucun ne se rabaissait ni ne s'abaissait face au rigolades
Tous croyait en eux et en leur capacités
Chacun se savait au fond de lui capable de réaliser tous ces rêves même les plus osés

Vous étiez tous inarretables et vous aviez soif de futur
L'école canalisait votre énergie et vous récompensait par des écritures
La moindre notes vous donnait de la confiance
Car elle vous rappelait que vous êtes comme la souris et avez des capacités immenses.

Puis viens le jour où vous apprenez qu'une souris ne fait pas peur à un éléphant
Et la le monde s'écroule par pants entiers sans votre consentement
Vous devenez nostalgique du passé et craignez le futur qui s'approche
Vous doutez de vous, de vos choix, de vos forces et de vos proches

Petit à petit la réalité s'impose à vous et vous vous rendez compte
C'est les autres qui dirige le monde, vous commande et que la vie n'est pas un conte
L'image prime alors sur le mental et c'est ainsi
Car c'est les autres qui choisissent qui est supérieur à qui


Merci de laisser un commentaire !

1000 caractères restants


Message!

Avant de partir laissez un petit commentaire svp.
L'auteur du poème serait ravis de vous lire!
Merci. 

image vos poemes

x

Copyright © 2006 / 2021 Vos poèmes(partage de poèmes) - Tous droits réservés  CopyrightFrance.com         

      sitemap website structure web organization flat icon 512 Plan du site      Créé par  Thierry.M..

Information légal