Esmeralda

L'appel

Fermes les yeux et écoutes.
Ne l'entends-tu pas ?
Ce bruit qui goutte,
Il resonne comme le glas.
L'infime murmure bouillonne,
Tu en as assez d'être las.
Mais maintenant il s'adresse à toi !
C'est la nature qui tonne,
... Son appel altère ta stupeur
Et tu sors de ta torpeur.
Pour enfin courir au loin,
pour t'enfuir vers le lointain.
La renaissance opère,
Ton corps crie de joie.
Mais les animaux se tèrent,
car le chasseur à retrouver foi...
Ce bruit l'entends-tu encore ?
C'est lui qui te rend fort.
Tu le sens vibrer en toi,
car ce cris c'est ton instinct.

-=Le Crabe=-

Merci de laisser un commentaire !

1000 caractères restants


Message!

Avant de partir laissez un petit commentaire svp.
L'auteur du poème serait ravis de vous lire!
Merci. 

image vos poemes

x

Copyright © 2006 / 2021 Vos poèmes(partage de poèmes) - Tous droits réservés  CopyrightFrance.com         

      sitemap website structure web organization flat icon 512 Plan du site      Créé par  Thierry.M..

Information légal

EB Sticky Cookie Notice

Afin de vous offrir une service optimal, ce site utilise des cookies.

Ce site utilise des cookies pour assurer la meilleure expérience. En continuant à utiliser ce site Web, vous acceptez leur utilisation.