baniere vos poemes

1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Rating 0.00 (0 Votes)

Quelques parfums subtils,
De discrètes fleurs fragiles,
Titillent l'air encore frais,
Dont mars m'assaillait.

Les papillons aux ailes graciles,
Tournoient comme suspendus à un fil,
Un doux printemps les délivre,
Prêts pour l'été et désireux d'y survivre.


Les arbres, que la sève assaille,
Ont revêtu leurs bourgeons,
Les oiseaux rentrés au bercail,
Piaillent dans un doux cocon.

Avril, de splendeur, de douceur,
Me réveille de ma longue torpeur,
Sous un ciel d'un timide bleu,
Remue mon coeur encore pluvieux.

Lesmotsbleus le 23/04/2019.

Ajouter un Commentaire

Merci de lire les conditions générales d'utilisation avant de poster un commentaire.


Copyright © 2006 / 2020 Vos poèmes(partage de poèmes) - Tous droits réservés  CopyrightFrance.com         

Information légal                                                       sitemap website structure web organization flat icon 512 Plan du site                                                Created by  Thierry.M..