fbpx
1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Rating 0.00 (0 Votes)

Chaque soir, tu observes la nuit

Même les nuits de pluie

Chaque soir, tu découvres de nouvelles merveilles

Pour continuer de le observer, tu restes en éveille

Non, tu ne rêves pas

Elles sont bien là, juste devant toi

Tu te promets, chaque matin

Que, le soir venu, tu tendras la main

Pour toucher les étoiles

Commentaires   

Bad
0
J'aime, parce que ça me titille en moi-même...j'pe nse qu'il est difficile de rendre à la négative ce qui est prégnant...it's cool!!!
Citer
Loup
+1
Bonjour

Je suis l'auteure de ce poème et je vous demande de mettre un commentaire ou une note à ce poème car j'aimerai beaucoup avoir un avis ( positif ou négatif) sur mes créations.

Merci beaucoup à tout ce qui on lut ce court poème jusqu'au bout! :lol:
Citer

Ajouter un Commentaire

Merci de lire les conditions générales d'utilisation avant de poster un commentaire.


Copyright © 2006 / 2020 Vos poèmes(partage de poèmes) - Tous droits réservés  CopyrightFrance.com         

Information légal                                                       sitemap website structure web organization flat icon 512 Plan du site                                                Created by  Thierry.M..