Esmeralda

 

Il y a

une porte dessinée sur un mur

et quelqu’un qui tente de l’ouvrir

à la craie.

 

Et si on l’ouvrait des deux côtés ?

Propose quelqu’un

de l’autre côté du mur

également muni d’une craie.

Non nos rêves ne sont pas

Juste un délire de jeunesse

Non nos rêves ne sont pas

Le fruit de nos ivresses

Oui nos rêves sont un pas

Vers de meilleures allégresses

Au bilboquet du monde

Dans toute sa justesse

 

...

Merci de laisser un commentaire !

Gravatar
Malandrini Jacques
J'aime ton site, il est très bien fait, bravo

1
Gravatar
isidore
Malandrini Jacques dit :
J'aime ton site, il est très bien fait, bravo
merci beaucoup Jacques smile

0
Gravatar
Malandrini Jacques
Oui, bon, pas de quoi fouetter un chat, de toute manière mes rêves je ne m'en souviens jamais.....
0

1000 caractères restants


Message!

Avant de partir laissez un petit commentaire svp.
L'auteur du poème serait ravis de vous lire!
Merci. 

image vos poemes

x

Copyright © 2006 / 2021 Vos poèmes(partage de poèmes) - Tous droits réservés  CopyrightFrance.com         

      sitemap website structure web organization flat icon 512 Plan du site      Créé par  Thierry.M..

Information légal